Publié par Laisser un commentaire

Quel jeu coopératif choisir?

Quels jeux coopératifs choisir

Le jeu coopératif fait beaucoup parler de lui depuis un petit moment. Il est très à la mode et pour de bonnes raisons. Il nous propose une manière totalement différente de prendre en main le jeu de société. Le jeu coopératif va changer toute la dynamique de vos parties. Qu’est-ce qu’un jeu coopératif ? Vous êtes plutôt coopératif ou compétitif ? Pourquoi choisir un jeu coopératif ? Je vais essayer de répondre à ces questions.

Qu’est-ce qu’un jeu coopératif ?

Très peu en vogue il y a 10 ans, le jeu coopératif est maintenant très à la mode.

Un jeu est dit « coopératif » du moment où vous faites équipe avec tous les autres joueurs. À l’inverse d’un jeu « compétitif », le but du jeu « coopératif » n’est pas de battre les autres joueurs, mais de jouer avec eux pour battre le jeu. Ainsi, on gagne ou on perd tous ensemble. Les règles du jeu sont généralement prévues pour mener la vie dure aux joueurs. Dans certains jeux, il faudra battre un score, le but étant de faire plusieurs parties afin d’améliorer le score de l’équipe.

Les jeux coopératifs sont souvent très immersifs. Le thème est énormément présent, il nous emmène dans un autre monde afin qu’on se sente vraiment concernée par l’objectif commun. Les rôles et les compétences des joueurs peuvent être différents afin que chaque personnage puisse avoir son utilité spécifique et apporter sa contribution à la victoire.

Les jeux dits d’« escape game » sont la plupart du temps des jeux coopératifs, le but est commun (résoudre une énigme et/ou sortir d’une pièce) et tout le monde travaille ensemble pour celui-ci. Donc plus il y a de joueurs, plus il y a de cerveaux différents qui pourront aider à avancer. Cependant, dans certaines situations, être trop de joueurs peut embrouiller les esprits. Il est plus difficile de se concentrer sur une tâche s’il y a trop d’idée.

Le contraire du jeu « coopératif » est le jeu dit « compétitif », où là le but est de battre les autres joueurs. Certains jeux proposent un mode coopératif et un mode compétitif. Ceux-ci sont souvent prévus pour un des deux modes à la base, mais dans la règle les créateurs du jeu proposent « une variante » ou un « mode de jeu » différent.

Pourquoi choisir un coopératif ?

Très populaire chez les enfants, le jeu coopératif a pris une place importante. L’apprentissage de la défaite pour certains enfants est très difficile et peut prendre du temps, mais pour un enfant il est souvent plus « facile » de perdre tous ensemble contre quelqu’un qui n’existe pas vraiment. De plus, le fait de travailler ensemble développe des compétences sociales très importantes, car dans la vie, nous sommes souvent amenées à travailler avec d’autres personnes. Pour coopérer l’enfant devra écouter les autres joueurs et comprendre ce qu’ils veulent faire et, pour cela, parfois se mettre à la leur place. Les enfants devront également s’entraider. Toutes ces habiletés lui seront utiles pour son futur.

Le jeu coopératif est-il donc réservé uniquement aux enfants ?

Absolument pas !

Le jeu coopératif sera tout autant séduisant pour les adultes. Cependant, il faut que le jeu soit bien équilibré au niveau de la difficulté. Si c’est trop facile, il n’y aura pas de défi pour les joueurs et ainsi la satisfaction d’avoir réussi sera nettement atténuée. À l’inverse, si c’est trop difficile, les joueurs risquent de rapidement baisser les bras. C’est pour cela que la majorité des jeux coopératifs propose différents niveaux de difficulté. Ainsi pour leur première partie les joueurs pourront choisir un niveau assez bas pour prendre en main le jeu, puis augmenter la difficulté pour avoir plus de défi et plus de satisfaction en cas de victoire. Bien que la frustration soit également difficile à gérer pour les adultes.

Si vous voulez proposer un jeu coopératif à vos amis, attention à ne pas prendre trop de place. Car, oui, vous connaissez le jeu et ses différentes stratégies, mais soyez attentif à ne pas prendre le rôle de tous les joueurs et dicter à ceux-ci ce qu’il faut faire. Cela ne sera pas sympa pour les autres joueurs. N’oubliez pas que c’est dans les erreurs qu’on apprend le plus ;-). Vous pouvez dire ce que vous pensez de la situation, mais finalement c’est toujours le joueur en cours qui a le dernier mot.

« Ensemble on est plus fort ! »

Personnellement, en tant que joueur, j’apprécie énormément les jeux coopératifs, bien que certaines fois j’aime également un peu de rivalité J. Cependant, je ne choisis pas toujours un jeu coopératif, cela va dépendre de moment, de l’ambiance et des joueurs.

Il existe encore des jeux semi-coopératifs. Il s’agit d’un jeu où il faut coopérer, mais seulement jusqu’à un moment donné, ensuite il faudra arrêter de le faire. Comme saboteur ou encore Galérapagos, par exemple.

Mais à quels jeux jouer alors ?

J’ai décidé de vous faire une petite sélection en 4 catégories : Jeux pour enfant, jeux d’ambiance, jeux de réflexion et jeux d’escape game.

Pour enfant :

Monsieur Carrousel

Monsieur carrousel Loki

Nom d’un renard

Nom d'un renard

Zombie Kidz

Zombie Kidz Evolution

Slide Quest

Slide quest

Mais aussi : La Chasse aux monstres, Détective Charlie, Kraken attack et SOS Dino

Ambiance :

Fiesta De Los Muertos

Fiesta des los muertes

Top Ten

Top Ten

Similo – Contes, Histoire & Mythes

Similo contes

Mais aussi : Just One, Kosmopolit, Panic Isand et CodeNames Duo

Réflexion :

Île Interdite

île interdite

The Mind

The Mind

Greenville

GreenVille 1989

Mais aussi : Désert interdit, Ciel Interdit, Magic Maze et Mysterium.

Escape game :

Unlock !

Unlock

Mystery House

Mystery House

Chronicle of crime

Chronicles of crimes

Mais aussi pour enfants : Défis nature – escape game et Find the code

Cet Article vous a été proposé par:

Jos Froidevaux

Jos Froidevaux

En couple sans enfants
Je suis éducateur de l’enfance. Grand passionné de jeu de société, j’adore partager cette passion. Petits ou grands, il y a toujours un jeu qui vous correspond, avec lequel vous allez vous éclater, il reste plus qu’à découvrir lequel. 😉
Mon mantra : Aucun jeu ne peut se jouer sans règles. Le tout est de les connaitre.
Région : Canton de Neuchâtel et Jura ainsi que le Jura bernois
Pour me contacter : jos@lepetitcaribou.ch ou 078 811 52 93

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *